Actualités 2020

Le protocole de la réunion des membres de ONG du 30 avril 2020

SOMMAIRE

L'ONG a été sérieusement soupçonnée d'être abusée par les services secrets par le biais du procureur général Mme. Lenka Bradáčová pour la présentation publique du maintien de la politique d'injustice.

L'ONG décide donc de modifier 

les mesures tactiques:

1. Suspension de toutes les activités des sections étrangères - anglais et russe et sous-sections de l'allemand, du français et de l'ukrainien.

2. Limitation de la section tchèque uniquement au recouvrement de l'indemnisation et des actes d'accompagnement essentiels.

3. La restriction durera jusqu'à ce que les cas soient résolus sur le fond et non par le harcèlement.



Human Rights Defense z.s. - HRD - NGO a recevoi le appel de : Marian Rochl la Police de Hradec Králové au sujet de La tracasserie de l'ONG.

M. Marian Rochl appelle la présidente de l'ONG  rejoindre à LA MAISON DE FOUS et si elle ne se présente pas, elle sera montrée (c'est-à-dire menacée de coups de feu, en utilisant des moyens coercitifs) et sera condamnée à une amende pouvant aller jusqu'à 50 000 CZK,            EUR 2 000.

Human Rights Defense z.s. - HRD - NGO a recevoi la résolution de la cour de Hradec Králové au sujet de La tracasserie de l'ONG.

Le tribunal régional de Hradec Kralove a ordonné l'observation da la présidente de l'ONG à LA MAISON DE FOUS parce que l'action en vertu des conventions internationales des droits de l'homme est dangereuse pour la société.